Oxydes magnétiques semiconducteurs
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Couplage magnétique dans des bi- et multicouches d'oxydes


Un phénomène très étudié actuellement est celui de l’anisotropie d’échange dans des systèmes comprenant une interface ferromagnétique/ antiferromagnétique. Il est a la base du développement technologique de capteurs magnétiques et d’éléments de type « vanne de spin » en vue d’une électronique à « spins polarisés ». Dans les systèmes entièrement constitués d’oxydes, ce couplage a été très peu étudié jusqu’ici mais présente un réel intérêt en raison du potentiel des oxydes semiconducteurs à forte polarisation de spin électronique pour les applications.

 
 
Cycle d'hystérésis décalé d'une bi-couche de matériaux antiferromagnétique / ferromagnétique.

/1/ Est-ce qu’il existe un couplage d’échange entre un oxyde antiferromagnétique et un matériaux ferrimagnétique ? Et est-ce que ce couplage d'échange sera t’il comparable aux couplages observés dans les systèmes métalliques ?

Etude: Anisotropie d'échange dans des bi-couches d'oxydes

Parallèlement à cette étude de l’anisotropie d’échange à une interface ferrimagnétique/ antiferromagnétique, la question se pose sur la portée de l’interaction magnétique entre deux oxydes ferrimagnétiques espacés par une couche non-magnétique. Quelle est la portée du couplage magnétique par super-échange comparé aux couplages dipolaire ou d’échange indirect (type RKKY) ? Est-ce que le type de couplage peut changer entre un couplage de type antiferromagnétique vers un couplage de type ferromagnétique ?

L'alignement magnétique de type ferromagnétique ou antiferromagnétique dépend de l'épaisseur de la couche non-magnétique.

 

Le type de couplage oscille entre un couplage ferromagnétique vers un couplage antiferromagnétique en fonction de l'épaisseur de la couche non-magnétique.

 

/2/ Est-ce qu’l y a un couplage magnétique notable et de portée non négligeable à travers une couche non-magnétique dans un système de tri-couche matériau magnétique / matériau non magnétique / matériau magnétique ?

Etude: Couplage magnétique dans une multicouche "tout-oxyde"

 

 

 

Page modifiée le 27-Fév-2004 - Mentions légales - Accueil - Haut de paged